Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

20 minutes suisses
 
Les infos en provenance de Suisse sont souvent rares. Non appartenance à l’Europe ou inintérêt français…
Mais lorsqu’au détour d’une incursion suisse on se retrouve en possession du «20 minutes» local (intitulé sobrement 20 minutes) autant en profiter pour faire une petite revue de presse… de ce qui fait l’actualité là bas...

Première nouvelle : on fête aussi Noël en Suisse.
2006 a ainsi été une année record du côté helvétique pour les lettre reçues par le père Noël (17 863). Ce chiffre se répartit différemment suivant les régions puisque qu’«outre Sarine» c’est le Christkind qui dépose les cadeaux sous le sapin.
Le journal nous annonce par ailleurs que dans ce pays divisé en 4 cultures relativement différentes les échanges scolaires d’une région linguistique vers une autre (!) viennent de démarrer.

L’article qui en bouche un coing c’est celui qui parle de l’année 2007 comme «l’année de reprise pour l’emploi en Suisse» en nous rappelant au passage que le taux de chômage n’est que de 3,3 % avec un but à 2,8% à la fin de l’année. Le rêve Suisse…
Dans la rubrique 20 secondes une brève retient l’attention: la police schwytzoise a saisi 3000 plants de chanvre et un kilo de haschisch (oui ça s’écrit comme ça).
Un kilo de haschisch à Schwytz. Ça s’invente pas.

En feuilletant au hasard on apprend que le service militaire subsiste en Suisse, que Luc Ferry est de passage dans le pays pour une conférence sur l’école et que le terme «pandore» désigne un gendarme. «Les pandores l’ont retrouvé et interpellé». Poétique le suisse.
La rubrique internationale décroche la palme avec la polémique lancée par Arnaud Montebourg ciblant la Suisse comme paradis fiscal (après la fuite de Johnny à Gstaad): le gouvernement annonce qu’il a reçu le soutient du Luxembourg dans ce dossier.
«lol»

Enfin, côté faits divers nos amis suisses ne sont pas en reste. Pour preuve l’histoire de cette femme qui fait la une du journal. Surprise le 1er Janvier dans un parking par un voleur, il la ficelle dans le coffre de sa voiture et l’abandonne quelques kilomètres plus loin avant de la ligoter à un arbre. Le coupable : un espagnol «pincé» le lendemain en France.
Comme quoi la Suisse fait finalement bien partie de l’Europe.
Ecrit par françois, le Jeudi 11 Janvier 2007, 13:32 dans la rubrique Actu.

Commentaires :

Anonyme
28-06-10 à 17:17

ahahahahah

Je suis Suisse... A vous lire j'ai a l'impression que pour vous, la Suisse est un pays qui, malgré sa situation géographique, se situe dans un monde parallèle. C'est assez dingue comme deux pays aussi proche que la Suisse et la FRance ne se connaisssent pas. J'ai l'impression que la plupart des Suisses romand (la partie de la Suisse qui parle français) en sait beaucoup sur la France mais que les Français ne savent pas grand chose des Suisses.
Je tiens aussi à rectifier une chose. En Suisse, quatre langues sont parlées: l'Allemand, le Français, l'Italien et le Romanche. Lors de nos cours de géographie seuls 3 parties sont représentées: la Suisse allemande, la Suisse romande et la Suisse italienne. Le Romanche n'est aujourd'hui parlée que part environ 2 vallées en Suisse italienne et toutes les personnes qui parlent le Romanche sont bilingues.
Voilà des informations que tout le monde devrait avoir dans sa culture générale... Mais si ce n'est pas le cas tant pis pour ceux qui ne le savent pas.

 
Anonyme
30-04-11 à 14:06

4 Cultures relativement différentes? A croire, c'est plutôt la culture française qui s'éloigne bien de la culture suisse. (Car oui, elle existe!)
C'est que moi aussi je suis souvent intrigué par le chauvinisme et le désintéressement des français à tout ce qui ne les concerne pas directement.
Comme on dit chez nous, sans le monde, ll n'y aurait pas de France! (Les français sont en effet toujours les champions du monde de qqch.)